finance

L'optimisation de la chaîne comptable

12 Mars 2020

student-849825_1920.jpg

 Toutes les collectivités territoriales, quelle que soit leur strate, tendent à rationaliser leur chaîne comptable, que ce soit pour des raisons économiques, organisationnelles ou de gestion des ressources humaines.

La dématérialisation des échanges comptables avec la Direction Générale des Finances Publiques et plus particulièrement avec le poste comptable a généralisé le mouvement et permis que plus de 90% des collectivités aient dématérialisé leurs échanges comptables avec le trésor public à la fin de 2019.

LIRE AUSSI : L'accès aux fonds européens

Mais, cette obligation règlementaire doit permettre aux collectivités territoriales d'aller beaucoup plus loin en matière d'analyse des postes de travail, de réorganisation des équipes comptables, de dépoussiérage et de simplification des procédures comptables. Jean-Marie Droux, directeur de la gestion financière à la Métropole européenne de Lille, explique au journal la Gazette : " la dématérialisation a été précédée d'une réorganisation. Tous les agents intervenant dans la chaîne comptable et financière sont depuis rattachés au pôle financier, avec une harmonisation des procédures. Ce travail s'est révélé un grand levier pour faciliter, ensuite, le projet de dématérialisation ".

Toutefois, toutes les collectivités n'ont pas eu forcément ni le temps, ni les moyens de mettre en œuvre la réorganisation de leur chaîne comptable avant de procéder à celle, obligatoire, de la dématérialisation. Il n'est pas pour autant trop tard pour travailler sur cette réorganisation, quitte à réaménager le travail de dématérialisation en fonction des besoins de la nouvelle architecture et des nouvelles procédures. Anne-Sophie Gautier, conseillère en organisation, simplification et assistance à maîtrise d'ouvrage au sein de la délégation générale à la transformation du conseil départemental d'Ille-et-Vilaine, et qui a piloté le chantier explique au journal la gazette : " à l'occasion de 19 ateliers, les 80 agents concernés ont ainsi été mobilisés afin de dresser un état des lieux de leurs pratiques et de la complexité de leurs missions. Un consultant spécialisé accompagnera ensuite le déploiement en local de l'organisation retenue".

LIRE AUSSI : Fonction publique territoriale : le contrat de projet

De manière générale, trois types d'organisation peuvent être mis en œuvre : 

Le premier, qui n'est pas le plus retenu, consiste en une centralisation renforcée de la fonction financière et une direction experte, spécialisée et garante du pilotage de l'ensemble de la fonction.

Le deuxième, à l'inverse, consiste en une fonction financière très déconcentrée et une direction financière qui conseille et contrôle les directions déconcentrées de la fonction.

Le troisième est tout simplement une composition utilisant les deux options précédentes.

Source : La Gazette

LIRE AUSSI : Les déclarations obligatoires de fin de mandat

Article écrit par: Ecofinance

SIRET 484 354 964 000 47 - CODE APE 7022 Z - CERTIFICATION ISO 9001 v2015 - CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE OPQCM